LA VOILE à LA ROCHELLE

Une ville privilégiée pour la pratique de la plaisance

Partager


La Rochelle, une destination privilégiée pour la voile

Voir nos différentes sessions

A une heure et demie de Nantes, Bordeaux et moins de 2h30 de Paris en train, La Rochelle bénéficie d'une position géographique centrale sur le littoral atlantique français. Un atout de taille complété par une baie d'une richesse exceptionnelle pour les passionnés de voile.

Venir naviguer à La Rochelle, c'est d'abord profiter d'un bassin de navigation exceptionnel.

Les îles de Ré, Oléron et Aix protègent une bonne partie de la baie de La Rochelle de la houle du large, tout en offrant de belles options de croisière à moins de deux heures du plus grand port de plaisance d'Europe. Même par vent soutenu, il est possible de trouver des zones où la mer est plate en naviguant dans les pertuis situés entre les îles et le continent, un réel atout pour les nombreuses régates organisées toute l'année dans la baie.

Phare du bout du monde à La Rochelle
Phare du bout du monde à La Rochelle
Joshua, voilier de Moitessier à l'entrée du Vieux Port
Joshua, voilier de Moitessier à l'entrée du Vieux Port


L'île de Ré à portée d'étrave

A moins d'une heure de voile de la sortie du port, l?île de Ré attend le plaisancier avec la plage de Sablanceaux. Après le pont apparaît le village de Rivedoux, puis le port de la Flotte et enfin Saint-Martin, dont les fortifications restées intactes renferment l'un des plus beaux villages de France.

 

Le fond de la baie de Saint-Martin, moins connue, offre également un abri très correct par vent de sud-ouest à ouest. Un peu plus au nord, le banc de sable dit « du bûcheron » marque l'entrée du Fier d'Ars qui mène au port d'Ars en Ré à travers les marais salants. Cette passe accessible à marée haute (aux grandes marées pour les voiliers de 12 mètres) permet l'accès à l'un des plus vieux ports de l'île.

 

Au nord-ouest on trouve de très belles plages de part et d'autre du phare des Baleines construit à la pointe de l'île. Il faut compter une douzaine d'heures pour faire le tour de l'île à la voile. A moins de deux heures de La Rochelle, Saint-Denis d'Oléron constitue également une excellente escale. Ce port situé au nord de l'île offre un abri sûr et de belles balades vers le phare de Chassiron par le sentier côtier. A quelques milles au sud on trouve le petit port du Douhet, puis celui de Boyardville à quelques encâblures de fort Boyard. On y trouve aussi l'immense plage des Saumonards bordée par une forêt de pins, un bon excellent pour pêcher dans les courants qui contournent cette pointe sableuse.

Juste en face, le célèbre fort Boyard est placé à mi-chemin entre Oléron et Aix, qu'on rejoint en moins d'une heure à la voile. Cette île est la plus petite de la région et offre trois mouillages sur ancre ou sur bouée. Le petit port de Sainte-Catherine échoue à marée basse, ce qui oblige de débarquer en annexe ou d'utiliser la navette du port ouverte en saison aux bateaux amarrés sur les corps-morts de la mairie. Une fois sur l'île, pas de voitures mais un grand choix de vélos en location. Une option facultative si l'on veut prendre son temps puisque qu'il faut à peine pls d'une heure pour faire le tour d'Aix à pied.

Voir nos différentes sessions


La Charente à la voile

En cas de gros temps il est aussi possible de remonter la rivière de la Charente à la voile avec la marée montante. On comptera une bonne heure de navigation jusqu'au petit port de Soubise, et une demi-heure de plus pour pousser jusqu'à Rochefort, ancien arsenal de la marine à voile. Ne pas manquer la visite de l'Hermione, réplique de la frégate de La Fayette, ou de la corderie royale.

 

Depuis Rochefort, quatre heures de navigation suffisent pour rejoindre La Rochelle, avec la possibilité d'une escale à l'île d'Aix pour déjeuner. Un terrain de jeu servi par un microclimat qui fait du littoral rochelais la zone la plus privilégiée du sud-ouest avec plus de 800 heures de soleil par an.


Les école voile à La Rochelle

Ceux qui voudraient franchir le premier pas vers leur rêve de larguer les amarres pourront facilement franchir la porte des écoles de voile à La Rochelle.

Les bonnes adresses ne manquent pas, chacun avec ses caractéristiques. Que ce soit sur voiliers habitables, dériveur, catamaran ou planche à voile, il y en a pour tous les goûts !


Le port des minimes

Tous ces atouts ont bien sûr favorisé développement de la plaisance à La Rochelle et la création du Port-des-Minimes dans les années 1970. 

Ce site bâti sur des anciens marais a subi une extension en 2013 avec la création d'un nouveau bassin. Il est aujourd'hui le plus grand port de plaisance d'Europe et abrite près de 5000 bateaux.

Voir nos différentes sessions


Le Grand Pavois

C'est à La Rochelle qu'a lieu chaque année en septembre le fameux Grand Pavois, énorme salon nautique de la côte ouest où l'on peut essayer les bateaux et conclure de belles affaires.

Chaque année 
le Grand pavois accueille environ 750 bateaux et près de 100 000 visiteurs !