PRATIQUE DE LA VOILE ET AUTONOMIE

Anticipation et autonomie, les deux clés du grand large

Partager


Autonomie côtière/au large

Voir nos différentes sessions

Lorsqu'on est en mer, une situation de crise peut vite dégénérer vers des scénarios peu alléchants.  Le premier antidote à ce genre d'impasse reste l'anticipation. Composée de matière grise et d'huile de coude 100% naturelle, elle vous permettra de maîtriser les éléments pour éviter l'immense majorité des problèmes en mer.

En navigation l'anticipation devra donc devenir une seconde nature. Plus concrètement, elle concerne tout ce que l'on peut prévoir pour éviter les situations dangereuses et que l'on peut classer dans les domaines suivants :

-humain (fatigue physique, accidents « bêtes », tensions entre membres de l'équipage), -environnemental (météo dangereuse, veiller à la bonne route du bateau)

-matériel (maintenir le bateau en bon état de fonctionnement).

Ces trois niveaux sont aussi concernés par notre deuxième maître-mot, l'autonomie. Pour plus de sécurité, vous devez vous entraîner à gérer un maximum de situations sans assistance extérieure. Bien sûr l'autonomie s'acquiert avec « la bouteille ». Son contenu ? Un cocktail d'expérience, de talents et de volonté qui vous permettra d'affronter les imprévus. Bien sûr la bouteille se bonifie avec l'âge, dans une certaine limite bien sûr...

Vous l'aurez compris, partir ne s'improvise pas. La solution la plus efficace reste de se former en école de croisière auprès de professionnels compétents. Un conseil d'ami : diversifier les expériences auprès de différents skippers vous fera prendre du recul sur les différentes techniques, d'en retirer la substantifique moelle et de garder celles qui vous plaisent le plus. Si vous travaillez assidûment, après deux saisons minimum vous devriez être prêt à vous jeter à l'eau (au sens figuré bien sûr) tout en ayant conscience de vos limites afin de "bouffer du mille" pour acquérir de l'expérience. Une fois les techniques acquises, on n'apprend jamais aussi bien qu'en situation de responsabilité où l'on doit tout analyser soi-même... Quitte à revenir se former pour combler les quelques lacunes qui persistent. Après deux ou trois ans d'un tel traitement, les symptômes du débutant devraient avoir complètement disparu.

S'entrainer et ...
S'entrainer et ...
Anticiper
Anticiper
Voir nos différentes sessions